samedi, 04 novembre 2017

Balade vendéenne de 2013 : Le retour : de Montaigu à Remouillé !

Bonjour les amis de la blogosphère !

Nous continuons notre balade vendéenne du 27 mai 2013 et publiée en octobre 2013 sur mon ancien blog.

*****

Paul est rentré depuis le jeudi 2 novembre. Il n’est pas bien du tout…

L’hôpital à domicile installe ses quartiers. Jusque-là les aides-soignantes sont charmantes, mais cela fait bien du tintouin !

*****

Voici la dernière étape de cet article vendéen que j'avais publié en octobre 2013

*****

"Pour la fin de notre excursion vendéenne, j’ai réalisé des petits montages pour vous montrer en une seule fois toutes les photos que j’avais prises."

Par ce beau soir du 27 mai 2013, nous venons de quitter Montaigu pour prendre la route de Remouillé où nous allons trouver plein de curiosités.

1.jpg

Renseignements pris sur le Net :

Remouillé est une commune rurale de la Loire-Atlantique. Il y a environ 1 700 Remouilléens et Remouilléennes. Remouillé est située à 25 km au sud-est de Nantes et 10 km au nord de Montaigu, dans la vallée de la Maine, aux limites du vignoble Sèvre-et-Maine, pays du muscadet (revoir les explications sur mon article :

http://avecflorence.skynetblogs.be/archive/2017/09/14/balade-vendeene-de-2013-aigrefeuille.html

Remouillé est donc traversée par la Maine, qui est un affluent de la Sèvre Nantaise et donc un sous-affluent de la Loire.

L’église Saint Pierre.

2.jpg

Elle date du 15ème siècle et fut restaurée vers 1860 par Jean-Pierre Garreau. De la nef romane il ne reste plus grand chose. 

Nous contournons l’église,

3.jpg

et découvrons ceci !

4.jpg

Aussi, il convient de garer la voiture pour excursionner à pied.

Ces jolies baies, ressemblant à des grappes de raisin noir, nous accueillent !

5.jpg

Et aussi des explications sur le lieu, dont j’ai photographié une partie :

6.jpg

Nous sommes donc dans l’ancien cimetière de Remouillé, et nous regardons un peu ahuris, cet édifice religieux pour le moins curieux.

7.jpg

Nous le contournons pour voir le porche. Mais vu son état de délabrement, les abords y sont interdis et nous ne pouvons pas descendre !

8.jpg

Je vous laisse regarder ce lieu vraiment étonnant que je trouve un peu lugubre. Mais aussi, en arrière plan, la vue que je trouve très belle. Nous dominons cette verte campagne vallonnée, boisée, plantée de vignes qui s’égaillent entre de grasses prairies. Nous sommes sur le coteau surplombant la vallée de la Maine où la partie historique du bourg s'est développée.

Nous continuons notre visite.

Là, une ancienne porte du cimetière : en haut le côté intérieur, et en bas l’extérieur.

9.jpg

Elle semble avoir été restaurée en parement de tuffeau. L’inscription 857 en haut du fronton ne correspond pas à l’aspect de cette façade. Voyez ces piliers côté extérieur  du cimetière qui sont en pierres,

10.jpg

et ces maisons qui suivent !

11.jpg

Maintenant, en remontant la rue nous arrivons à l’église Saint Pierre.  Voyez cette fenêtre où le vitrail « Arlequin » éclaire une statue de la Vierge !

12.jpg

Puis nous revenons vers le curieux édifice et notre chauffeur qui le contemple.

13.jpg

Nous nous approchons nous aussi pour voir de vieilles pierres tombales.

14.jpg

Maintenant, il convient que je vous donne quelques explications dont la source est puisée sur le Net.

Cet édifice est la chapelle Garreau.

Elle fut construite entre 1850 et 1865 par Jean-Pierre Garreau, urbaniste et architecte nantais. Il fit fortune dans le développement de sa ville natale. Orientaliste, il rapporta de ses voyages des objets que l’on voit encore dans divers musées, et des idées d’architecture assez incongrues pour notre région.

Il s’installa à Remouillé en 1853 et y devint maire. Il entreprit de créer ce qu’on appela « les folies Garreau », dont cette chapelle tombeau de style romantico-oriental, où il repose avec sa femme. Dans Remouillé, on trouve certaines de ses œuvres. Il faudra y retourner, et les chercher, ce doit être curieux et peut-être joli ! Malheureusement, une grande partie de son patrimoine est dans le même état d’abandon que cette chapelle.

Ici vous voyez des pierres tombales datant des époques mérovingiennes et des templiers.

15.jpg

 Avant de reprendre la voiture, une maison nous fait coucou ! Elle est juste derrière celles que vous avez vues près de la porte du cimetière.

16.jpg

 Voilà, la visite de la chapelle Garreau et de ses alentours est terminée. Nous sommes remontés en voiture et de jolies façades nous disent au revoir !

17.jpg

I1 se fait tard et il est temps de reprendre la route vers Nantes ! Nos cœurs sont comblés, nos yeux sont encore éblouis par tout ce qu’ils ont vu, et ma boîte à malices est pleine !

Ce fut une merveilleuse journée et nous sommes ravis de l’avoir passée avec vous !

18.jpg

*****

Je suis heureuse de votre visite et vous remercie pour vos coms ! Mais aussi pour votre soutien et votre gentillesse ! Oui, un grand merci ! J'irais vous mettre des coms dès que possible.

Florence