dimanche, 01 avril 2018

Avec Florence, chemin des courses buissonnières sur l’île Pinette 2!

 

Chers amis de la blogosphère!

 

Comme je dois partir dans la 2ème quinzaine de ce mois, nous avons le temps de finir le tour de l’île Pinette.

Bien-sûr, nous aurons encore la gentille présence de notre chauffeur car, comme l’a si joliment écrit Albert Lupus (mais un peu corrigé par moi) : « Paul est à présent le passager de tes nos souvenirs à tous »

**********

Sur l’île Pinette le 18 avril 2014

Cet article avait été publié le 29 juin 2014.

 

Coucou les amis !

Je retire, 2 secondes, les lunettes pour vous saluer !

1.jpg

 Nous sommes toujours sur l’île Pinette en ce 18 avril 14 où le temps est si beau : un avant-goût d’été ! Je vous remets la vue aérienne de ce coin de l’île et le point vert montre où nous nous étions arrêtés.

2.jpg

Nous allons devoir presser l’allure car nous devons faire le tour de ce coin de l’île Pinette, et vous voyez sur la vue aérienne,, nous ne sommes pas rendus ! La route est longue et je ne suis pas encore assez remise pour prendre beaucoup de photos, aussi je passe souvent mon ptit Lumix à Paul !

3.jpg

4.jpg

Nous humons avec délice les aubépines !

5.jpg

Nous croisons de gentils toutous !

6.jpg

Des abris pour la faune sauvage !

7.jpg

8.jpg

Des joueurs de golf !

9.jpg

Des boutons d’or dans mon ombre !

10.jpg

Maintenant, je vais vous expliquer ce que signifie : « tu grandis, je pousse »

Certains parents, ont envie d’immortaliser la venue au monde de leurs bébés. Aussi ils ont la possibilité de planter un arbre à la naissance de leur petit dernier. Ainsi, ils voient grandir leur enfant et pousser son arbre...

11.jpg

Au pied de l’arbre une plaque donnant la date de naissance de l’enfant et son nom, ainsi que de l'essence de l’arbre planté.

12.jpg

Il y en a tout autour de cette partie de l’île Pinette et à l’intérieur du terrain de golf !

13.jpg

 

 J’ai hésité à choisir cette photo mais, malgré sa mauvaise exposition, ses fils électriques et ses pylônes, elle me plait bien. Je trouve jolis ces graminées au bord du chemin, ces jets d’eau et le clocher de St Sébastien dans son bouquet d’arbres.

14.jpg

 

Nous sommes au bout Est de l’île. C’est dommage que la marée soit basse, car la Goulaine qui se mêle au Boireau a plus de vase que d’eau. Mais c’est aussi le charme de la Loire du pays nantais et de ses petits affluents. La Goulaine prend sa source à la Remaudière en Loire Atlantique, et se jette dans la Loire à l’est de l’île Pinette. Elle a 24 km et coule d’Est en Ouest. Elle forme de superbes marais du côté du Pont de l’Ouen.

15.jpg

Tiens ! Encore une maison ! Mais là, je connais la propriétaire :

c’est madame La Taupe !

16.jpg

 Toujours la Goulaine qui se cache !

17.jpg

Mais voici une petite trouée !

18.jpg

 Maintenant elle rejoint la Loire !

19.jpg

Mais ce sera pour la prochaine fois !

20.jpg

J’ai bien fait de mettre les lunettes car les pollens qui voltigent autour de nous pourraient bien venir voir mes yeux de plus près !

La suite sera pour très bientôt, donc : Kenavo ar vech all !

Avec un grand merci à tous pour votre gentillesse et votre fidélité, je vous envoie mes traditionnelles 4 bonnes bises bretonnes.

Je vous souhaite aussi de Joyeuses Pâques malgré le temps mitigé pour la plupart d’entre nous !

Bien que nous soyons le 1er avril, aucun poisson ne s'est glissé dans cette note  rire

Florence