samedi, 10 mars 2018

Avec Florence, chemin des courses buissonnières sur l’île Forget 2 !

Chers amis de la blogosphère!

 

Si tout va bien, je vais partir au mois d'avril, aussi vais-je avoir le temps de revoir avec vous le reste de notre chemin des courses buissonnières ? Car il était bien agréable ce chemin avec notre gentil chauffeur ! Et comme l’a si joliment écrit Albert Lupus : « Paul est à présent le passager de tes souvenirs » Et moi je me permets de modifier un peu sa phrase en « de nos souvenirs ! »

 

Toujours sur l’île Forget le 29 mars 2014

Mais comme cet article avait été publié le 19 avril 2014, j’avais rajouté de joyeuses Pâques, avec des cloches. (dont moi wink)

1.jpg

Nous continuons notre visite de l’île Forget, ce 29 mars 14, avec un ciel toujours voilé et un petit vent frisquet qui m’oblige à être bien couverte.

Comme je ne suis pas encore vaillante, je n’ai pas pris toutes les photos, j’ai parfois confié mon ptit Lumix à Paul, l’homme aux multiples talents !

Nous nous étions arrêtés au bout de l’île

2.jpg

Maintenant, nous allons longer la rive du bras de Loire : Pirmil au nord de l’île.

3.jpg

Nous prenons un petit sentier

4.jpg

où le laurier sauce est en fleur.

5.jpg

Le bras de Pirmil où pousse de drôles de choses !

6.jpg

7.jpg

8.jpg

En face, c’est le bout de l’île Beaulieu et on aperçoit les haubans du pont Eric Tabarly qui enjambe l’autre bras de Loire : Madeleine.

9.jpg

En face, à gauche, c’est l’île Héron !

C’est une île pour copain héron de mon amie Annick !

10.jpg

Nous reprenons le sentier,

11.jpg

parsemé de petit miroirs pour les arbres.

12.jpg

Nous verrons la suite une prochaine fois !

13.jpg

En attendant, nous vous souhaitons de très bonnes fêtes pascales !

14.jpg

 

Mais comme nous sommes en mars 2018 et que je dois me dépêcher, la suite est pour tout de suite wink bien qu’elle fût publiée le 24 avril 2014.

*****

Nous continuons notre visite de l’île Forget, ce 29 mars 2014, le vent du nord est assez vif et le soleil a mis un petit voile blanc pour se protéger.

Moi, c’est plus chaudement encore que je me suis couverte, et j’ai bien fait !

15.jpg

Nous nous étions arrêtés face à l’île Héron,

16.jpg

et sur le chemin jonché de miroirs !

17.jpg

Côté rive, le Gourdeau, avec l’île Héron sur la gauche.

18.jpg

Côté terre, le beau parc qu’est devenu l’île.

19.jpg

Mais la rive m’attire toujours et j’y reviens pour zoomer sur l’île Héron !

20.jpg

Où sur l’eau vive.

21.jpg

Là, je vous montre une entrée de maison, mais je ne sais pas à qui elle appartient !

22.jpg

*****

« Note de Florence pour la mauvaise langue d’Edmée qui me dit que j’envoie Paul se mouiller les pieds sur la berge alors que je reste sur le chemin, je lui fais remarquer que moi aussi, j’ai été sur le bord mouillé et que j’ai même affronté les orties ! Na ! »

Le commentaire d’Edmée : « Ha ha... tu envoies Paul dans l'herbe mouillée et sur les berges et toi... clic clic sur les flaques d'eau sur le chemin... Quelle malicieuse tu es, Florence ... Mais tout ça nous vaut de très belles photos, merci à tous les deux et ... Joyeuses Pâques »

*****

Nous sommes arrivés au bout de l’île Forget et nous voyons de près le Gourdeau à l’endroit où il forme la frontière avec l’île Pinette sa voisine.

23.jpg

24.jpg

25.jpg

26.jpg

Regardons aussi le beau parc

27.jpg

28.jpg

et de ce côté, derrière les arbres, la flèche du clocher de l’église de Saint Sébastien.

29.jpg

La suite sera pour très bientôt, donc : Kenavo ar vech all !

30.jpg

Avec un grand merci à tous pour votre gentillesse et votre fidélité, je vous envoie mes traditionnelles 4 bonnes bises bretonnes.

Florence