mercredi, 17 mai 2017

Sur les traces de Saint Martin de Vertou (1) !

Dans notre vie blogosphérique, presque tout nous est permis, et nous pouvons sauter allégrement les années sans problèmes. Pour aujourd’hui, je vous guide dans la campagne nantaise du 3 mai 2012. Avec notre chauffeur nous avions eu envie d’aller faire des courses buissonnières : Il faisait si beau, presque trop chaud pour un 3 mai.

Ceux qui me suivent depuis le début se souviennent peut-être de cette visite vertavienne déjà parue sur mon ancien blog.

1ère partie : La route du vignoble du 3 mai 2012.

Depuis ma place de passagère, j’avaisi loupé beaucoup de photos, et je ne peux pas vous montrer tout ce que je voyais. Malgré tout, celles qui restent, vous permettent d’avoir un aperçu de la route que nous avons prise.

C’est la route de Vertou, la route du vignoble… Mais comme on n’y voit pas de vignes, pour moi qui viens de Nantes, c’est la route de Saint Martin. 

J’ai glané le fond de l’Histoire, sur le site de la Mairie :

Entre 548 et 582, Saint Félix qui fut un des plus importants évêques de Nantes, avec l'aide, en autre, de son archidiacre Martin, eu pour mission spirituelle d'évangéliser les campagnes environnantes et de structurer les paroisses rurales, définies par les deux conciles : Tours en 567 et Paris en 573. Il fallait relier entre elles les nombreuses églises qui se créaient de toutes parts dans des propriétés privées. L'axe de la Loire était le chemin privilégié de la christianisation, et on retrouve des églises mérovingiennes un peu partout dans la région. Des fouilles sur la commune de Vertou ont d’ailleurs permis de retrouver les vestiges de villas mérovingiennes. À la fin du 6ème siècle, il y aurait eu environs 40 églises rurales dans le diocèse de Nantes.

C’est vers 575 que Martin, qui devint Saint Martin de Vertou, fit bâtir une église, fonda une communauté de moines et deux abbayes à Vertou.

Prenons la route de Vertou avec cette jolie maison ancienne et sa grille fleurie.

1.jpg

Sur cette route, d’autres murs de propriétés sont aussi ornés de glycine.

2.jpg

Nichées dans la verdure, la maison neuve et l'ancienne, voisinent. Les arbres ont revêtus leurs belles tenues vert-printemps !

3.jpg

Celle-ci, avec sa décoration de briques a bien failli ne pas être vue.

4.jpg

Nous n’avons pas pris le bon chemin, car Paul a voulu suivre les panneaux qui nous ont obligés à contourner l’agglomération, au lieu d’aller tout droit ! Mais la route est jolie et nous permet de prendre un bain de verdure.

5.jpg

6.jpg

Et de découvrir un joli rond-point. J’ai pris au zoom les décorations métalliques ! 

7.jpg

Après le chemin détourné que nous avons pris, nous arrivons quand-même à bon port. Ceci me donne à penser qu’à l'instar de Rome, tous les chemins doivent aussi mener à Vertou ! Nous entrons dans le bourg !

Ici, pas de pizzerias, mais une crêperie s’appelant « Le Biniou ». Vous voyez, nous sommes bien en Bretagne bien que dans les Pays de Loire !

8.jpg

Les fleurs printanières dans de belles robes lumineuses, égaillent la place de l’église !

9.jpg

Cette fontaine date de 1900 et elle est l’œuvre de monsieur Lerat. Dans ma jeunesse elle n’était pas entourée de fleurs et l’on pouvait facilement s’y abreuver.

10.jpg

Au pied des arbres, de très belles grilles en fonte !

11.jpg

Les restes de l'ancienne abbaye et le presbytère actuel.

12.jpg

13.jpg

Un peu d’Histoire :

L’abbaye fondée par St. Martin vers 575 n’existe plus. Elle fut détruite une 1ère fois par les invasions normandes au 9ème siècle. Remontée par les moines au 10ème siècle, elle fut à nouveau détruite lors des guerres de religions. Au 17ème siècle, les moines stoïques, la rebâtirent. Mais la révolution française eu raison du courage de ces pauvres religieux qui périrent presque tous dans les ruines de leur abbaye et de leur église lors du génocide de 1793.

Il ne reste de la dernière abbaye, que ce beau porche datant de 1650 du temps du moine César d’Estrées, prévôt de Vertou. Il fut restauré en 1981 avec la participation des Vertaviens et est classé monument historique.

Le presbytère a été construit au 19ème à l’emplacement de l’ancienne abbaye. La légende raconte que : Saint Martin de Vertou planta son bâton de pèlerin au milieu de la cour de son abbaye et que celui-ci prit racine, devenant un if qui vécut des siècles. Cet if apparaît sur le blason de la commune de Vertou.

J’ai glané le fond de l’Histoire sur internet. 

La prochaine fois, je vous parlerai de l’église St. Martin de Vertou  et de l'école !

14.jpg

A bientôt mes amis !

Je suis heureuse de votre visite ! Merci pour votre com, auquel je ne répondrai pas encore, mais j’irai vous voir dès que possible !

Florence

Commentaires

re bonjour , merci de publier malgré ta fatigue et tes photos sont superbes et ces montages et arrangements j'aime !! de jolies maisons , les fleurs ! et ces paysages un régal !! merci à tous les deux gros bisous bel am A +

Écrit par : Bébert33 | mercredi, 17 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Florence
Beau travail de déco de photos
Les photos récentes ou ancienne sont un pur bonheur
C'est aussi une façon de faire plaisir à son cerveau en se remémorant les bons moments de la vie
Ce tantôt on va aller poster notre déclaration puis nous ferons une petite balade
Bonne semaine à vous deux
Daniel

Écrit par : Daniel | mercredi, 17 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne me souviens pas de ces grilles en fonte au pied des arbres, mais c'est magnifique en tout cas! Et ce chemin "des écoliers" nous a emportés dans une belle promenade!

J'ose espérer que vous allez un peu mieux, ne serait-ce qu'un tout petit peu mieux? Et que la chaleur n'est pas étouffante mais douce!

Bisous Florence et tous mes voeux pour Paul!

Écrit par : Edmée De Xhavée | mercredi, 17 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Merci pour cette promenade. Le 03 mai 2012, ça nous ramène 5 ans en arrière. Pfff, ce temps qui passe...Il fait très chaud aujourd'hui en Belgique. Profitons, demain il fera 10 degrés de moins et plops! Bisous à tous les deux!

Écrit par : Carine-Laure | mercredi, 17 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Florence
et non, je ne reçois toujours pas la new. Je me suis désinscrire et je vais me réinscrire. Je ne sais plus comment faire.
tes photos sont superbes. Ces glycines et toute cette verdure. J'adore la présentation de tes photos. C'est superbe. Belle porte et belle fontaine. As tu fais une halte pour manger une crepe ? je vais essayer de trouver le temps pour prendre de vos nouvelles. En attendant, je vous fais de gros bisous et merci de m'avoir prévenue

Écrit par : chantal33300 | mercredi, 17 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Je passe aux nouvelles et je me rappelle très bien de cette excursion. J'aime beaucoup la glycine et la fontaine. J'espère que vous allez mieux, et vous souhaite un bon week-end.

Écrit par : Un petit Belge | vendredi, 19 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Ma foi, une belle escapade!
Bisous, à bientôt...

Écrit par : Petite Jeanne | vendredi, 02 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire