lundi, 26 septembre 2016

En remontant la Sèvre 23 !

Avant de continuer nos escapades de 2016 des bords de Sèvre, je republie mes articles intitulés : « En remontant la Sèvre » récupérés sur mon autre blog que je supprime. Ainsi, vous aurez la chronologie des bords de Sèvre depuis sa confluence avec la Loire, puisque nous partons de Nantes. Beaucoup avaient déjà été publiés sur mon 1er blog.

Je vous offre cette rediffusion de manière accélérée : environ tous les jours.

Ceci fut déjà publié le 22 octobre 2014

La Sèvre Nantaise à Vertou !

- 3-

L’écluse et la Chaussée des moines !

Nous sommes toujours le 1er juin 2012, date anniversaire de mon 1er blog.

Après avoir pique-niqué sous les marronniers, fait des galipettes sur l’herbe fraîche et fleurie des berges, nargué les pêcheurs… nous allons voir de plus près l’écluse et la Chaussée des Moines, dont je vous ai déjà raconté l’histoire.

Voici un plan de l’écluse avec le départ de la chaussée en bas à gauche.

1.jpg

Ce n’est pas un jeu de lumière dû aux hommes, mais c’est le soleil à son zénith qui nimbe la Sèvre de lumière, et nous pourrions, comme ceux qui cherchaient El Dorado, nous exclamer : rio de oro ! 

2.jpg

Là, au-dessus, vous voyez ouverte la porte aval du sas de l’écluse ! 

*** 

Puis ici, le vannage et la passerelle !

3.jpg

et enfin, le sas de l’écluse et sa porte amont qui est fermée ! 

*** 

Maintenant, une vue vers l’aval de la Sèvre, prise à travers les montants et les crémaillères du vannage ! (Vous voyez même, à gauche un moine méditatif et à droite un autre qui s’élance dans un envol de robe !)

4.jpg

***

Une autre vue de l’aval, prise depuis la passerelle au niveau du déversoir fixe.

5.jpg 

Le mécanisme au niveau de la porte amont et de la passerelle.

*** 

L’eau dorée et mousseuse qui s’échappe du vannage 

6.jpg

 ***

Et voici la fameuse chaussée des moines !

7.jpg

8.jpg

Et le moulin Gautron, évoqué également lorsque nous étions du côté du pont du Chêne. 

9.jpg

En nous promenant sur la passerelle et les maçonneries de l’écluse, nous regardons vers l’amont de la sèvre et la partie du quai où se tiennent les restaurants. A l’horizon, nous découvrons le clocher de l’église de Vertou entre les maisons et les arbres.  

10.jpg

Puis, de l’autre côté, la vue est bien jolie aussi ! 

11.jpg

En aval de la Sèvre, un îlot se dessine entre deux bras de la rivière.

12.jpg

Toujours tourné vers l’aval de la rivière, vous voyez au travers des montants et des crémaillères du vannage, le bras principal de la sèvre qui coule à vive allure vers Nantes et la Loire qui l’attend. C’est là, dans ce bouquet de verdure que, sous les marronniers en fleurs, nous avons pique-niqué. 

13.jpg

Voici que s’achève notre balade du 1er juin 2012 le long du quai de la Chaussée des Moines, qui borde la Sèvre Nantaise à Vertou.

Le soleil au zénith darde ses rayons et il fait presque trop chaud sur la passerelle où nous avons une jolie vue sur le quai et les restaurants. 

14.jpg

Notre chauffeur est penché vers les lattes de bois de la passerelle à la recherche de celle qui branlait sous nos pieds à l’aller.

*** 

Vous voyez tous les beaux restaurants qui ont peu à peu remplacé les guinguettes.  Là c’est le Monte Cristo !

15.jpg

Maintenant nous avons quitté la passerelle et nous allons longer le quai fleuri pour regagner la voiture qui nous attend à l’ombre des marronniers.  

16.jpg

Autrefois nous aurions pris place à bord d’une Hirondelle pour rejoindre Nantes où retrouver le port de la Morinière où nous avons déjà jeté l’ancre !

Ces bateaux à vapeur, comme sur le Mississipi, solides et confortables, transportaient les hommes et les biens : les lavandières et leurs paniers de linge venant des belles propriétés des bords de sèvres et maisons de maître des environs, les artisans chargés d’outils, les paysans avec leurs productions, et les gens désirant un moyen de transport plus rapide et plus sûr que la route ou les chemins. Et les beaux jours venus, elles se remplissaient de toutes celles et ceux voulant se distraire dans les guinguettes qui fleurissaient le long de la Sèvre. Mais il n’y a plus d’hirondelles à vapeur, plus de lavandières… Pour mettre un peu de fantaisie, il n’y a plus que nous, amis virtuels, à venir égayer ces berges de nos rires que nous seuls entendons !

Dominant l’onde dans son écrin de verdure, cette vieille dame nous regarde étonnée ! 

17.jpg

Ainsi s’achève, pour le moment, notre "remonté de la Sèvre Nantaise". Car ce n’est qu’un au revoir, ce n’est pas un adieu !

Demain nous retrouverons la Sèvre de l’été 2016 !

A demain donc mes amis ! Je suis heureuse de votre visite ! Merci pour votre com, auquel je répondrai, et j’irai vous voir dès que possible !

Florence

Commentaires

Bonjour Florence.

Des endroits intéressants à découvrir pour parfois en revisiter l'histoire. Ton regard nous offre des points de vue parfois surprenants et ton esprit nous régale de bons mots.
Un parcours toujours agréable à suivre à tes côtés.
Je t'embrasse et amitiés à Paul.

Écrit par : Albert Lupus | lundi, 26 septembre 2016

Répondre à ce commentaire

Merci pour ton commentaire si élogieux, et autant pour mon travail que pour les lieux. Venant de toi, correspondant de presse, cela me touche beaucoup. Nous aussi nous avons toujours un grand plaisir à t'avoir à nos côtés !
Bises et amitiés bretonnes et nos souhaits d'une agréable soirée !
Florence et Paul

Écrit par : Florence | lundi, 26 septembre 2016

merci Florence de me faire rêver ! la chaussée aux moines ! hi hi hi on pense au fromage ! et quel bel endroit qui me donne envie de te suivre sur tes pas !!! , les écluses sont belles et moi j'aime l'eau hi hi hi hi , merci pour Clisson et l'aire de CCar ... oui on aime cette région et +++ !!! magnifiques photos et encadrements et ... gros bisous bel am A+

Écrit par : Bébert33 | lundi, 26 septembre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est moi qui te remercie d'être fidèle à suivre mes pas. Je suis bien contente que tu apprécies ce que je fais et les lieux que je photographie. C'est vrai que nous avons beaucoup de points communs dans nos appréciations de la nature et des photos.

Clisson offre de biens beaux sites et il est dommage que vous ne connaissiez pas le CCar du Pallet pour prendre des photos le soir comme tu sais si bien les faire.
Merci encore, bonne soirée et bises bretonnes à vous deux !
Florence

Écrit par : Florence | lundi, 26 septembre 2016

merci Florence mais si on passe dans le coin on ira faire des photos hi hi hi gros bisous a+

Écrit par : bebert du 33 | mardi, 27 septembre 2016

Comme l'araignée dans sa toile, je guette tes superbes photos. Mais pas pour les dévorer, quoique... Si tu ne nous présentes pas de nouvelles découvertes, au moins tu me sembles avoir retrouvé un certain tonus. Là est l'essentiel. Bien amicalement.

Écrit par : Henri | lundi, 26 septembre 2016

Répondre à ce commentaire

Demain cher Henri, vous aurez de nouvelles découvertes !
Vous savez que j'aime beaucoup les araignées !!!
Amitiés bretonnes !
Florence

Écrit par : Florence | lundi, 26 septembre 2016

Les commentaires sont fermés.